Présentation | Axes | Projets | Publications | Nouveautés | Équipe | Contacts
 

Projets de recherche
 
SPReW - Approche générationnelle des modèles sociaux de rapport au travail - pour le programme "Citizens and governance in the knowledge-based society", dans le sixième programme cadre européen de R&D (2006-2008)

Bienvenue sur la page web du projet européen SPReW (mise à jour 7 juin 2010)

This page also exists in English. Click here

In memoriam

Rainer Zoll est décédé en mai 2010. Il était le coordinateur de l'équipe allemande de SPReW. Au fil de deux années de collaboration, tous les partenaires de SPReW ont apprécié l'importance de sa contribution scientifique et l'amitié partagée dans les moments informels. Nous partageons la tristesse de sa famille et de ses amis, particulièrement de son épouse Elisabeth, qui a activement participé au projet. Nous voulons lui rendre hommage à travers ce site. Il restera une source d'inspiration pour nous tous.

Les résultats du projet SPReW

SPReW-cover

Patricia Vendramin (ed.)
Generations at work and social cohesion in Europe

P.I.E. Peter Lang, Brussels, 2010 (324 pp.)
Work & Sociey Series, No. 68
ISBN 978-90-5201-647-4
Prix: 35.50 €
www.peterlang.com

Le projet européen SPReW analyse les dimensions intergénérationnelles des changements dans le rapport au travail. La compréhension de ces changements revêt une importance à la fois scientifique et pragmatique. Les différents types de rapport au travail façonnent une vision du travail, des attentes à l’égard du travail, une vision des carrières et du management, une relation avec la formation et le savoir, ainsi que des exigences spécifiques à l’égard des politiques publiques.

SPReW est un projet de recherche financé par le 6ème programme cadre de R&D de l’Union européenne, dans le programme “Citoyens et gouvernance dans une société basée sur la connaissance” (priorité 7). Il s’agit d’un projet de deux ans (juin 2006 - août 2008). Le consortium de recherche comprend des centres de recherche dans six pays (Allemagne, Belgique, France, Hongrie, Italie, Portugal) ainsi que des partenaires institutionnels (Ministère du travail et de la cohésion sociale en France, Agence sociale de la Confédération européenne des syndicats).

La recherche SPReW confirme la diversification des modèles de rapport au travail et la tendance croissante en faveur d’attentes “réflexives” à l’égard du travail. Il montre aussi que l’âge n’est pas la variable la plus déterminante en matière de rapport au travail; le genre et l’éducation sont également des variables clés.

La recherche souligne aussi le rôle des facteurs institutionnels (le système éducatif, la famille, la régulation du marché du travail, le modèle d’État providence, la forme de capitalisme) dans la délimitation des frontières entre groupes d’âge. Sans beaucoup de différences entre pays, le consortium identifie trois générations de travailleurs, qui se positionnent différemment sur le marché du travail et manifestent également différentes attentes et différentes cultures en matière de travail. Les jeunes (< 30 ans) sont plus exposés à la précarité ou au chômage, mais ils bénéficient d’un avantage comparatif en matière d’éducation et de technologie. Ils sont demandeurs d’une meilleure protection sociale et de revenus plus élevés, mais aussi de davantage de liberté et d’opportunités de développement personnel. La génération mature (30 à 50 ans) bénéficie habituellement d’une position plus stable sur le marché du travail, mais elle est plus exposée à la difficulté de mener de front le développement d’une carrière et les préoccupations familiales; cette génération est demandeuse d’un soutien des entreprises et des pouvoirs publics pour améliorer la conciliation entre travail et famille, mais aussi de mesures d’éducation tout au long de la vie, dans la perspective du vieillissement au travail. La génération plus âgée (> 50 ans) – quand elle est encore au travail – bénéficient de bons salaires, d’une bonne sécurité d’emploi et de la meilleure représentation dans les syndicats, mais elle est la plus exposée en cas de restructuration des entreprises, notamment à cause de la déqualification. Elle est demandeuse d’une meilleure reconnaissance des compétences acquises mais aussi d’un assouplissement des contraintes en matière de conditions de travail.

Une conclusion générale est que, malgré des différences objectives entre générations, la perception d’un conflit entre générations n’apparaît pas réellement. Toutefois, il faut prendre en compte le fait qu’une meilleure prise de conscience des générations puisse aiguiser des tensions dans l’avenir. Les différentes générations vont devoir se partager les opportunités sur le marché du travail; il y aura des gagnants et des perdants. Chaque génération présente un bilan particulier de forces et de faiblesses; des points critiques sont objectivement présents dans chaque groupe d’âge.

Dans ce contexte, les relations intergénérationnelles deviennent un enjeu clé pour la cohésion sociale, pour l’intégration de toutes les générations sur les lieux de travail, mais aussi pour que les employeurs et les salariés puissent tirer bénéfice de la diversité des âges. Toutefois, dans une certaine mesure, il y a un écart entre, d’une part, les pratiques institutionnelles et managériales, et d’autre part, les résultats de la recherche empirique conduite dans les six pays couverts par le consortium SPReW.

Documents téléchargeables

Les raports de recherche du projet SPReW sont publiés en anglais. Une liste imprimable (PDF) de tous les rapports téléchargeables est disponible. Pour une présentation détaillée des documents en anglais, consulter le site du projet en anglais. Cliquer ici.

Pour un document en français, voir le numéro thématique de la Lettre EMERIT n° 53 "Les générations face au travail" (mars 2008).

Deliverable 11
Changing social patterns of relation to work - Final synthesis report
Edited by Patricia Vendramin (FTU)
October 2008 , 180 pp. (active PDF document)

Executive summary
Changing social patterns of relation to work - Executive summary
October 2008 , 20 pp. (PDF document)

Deliverable 7
Changing social patterns of relation to work - Conclusions and recommendations
Anna Ponzellini, Adele Lebano (FRPS)
August 2008, 32 pp. (PDF document, 332 ko)

Deliverable 6
Changing social patterns of relation to work - Cross-national comparative analysis
Anna Ponzellini, Adele Lebano (FRPS)
August 2008, 36 pp. (PDF document, 332 ko)

Deliverable 1
Conceptual framework and state of the art
Edited by Patricia Vendramin (FTU)
October 2006, 164 pp. (active PDF document)

Cover of the first SPReW report

SPReW Report

Generational approach to the social patterns of relation to work

Edited by Patricia Vendramin
Contributions from Bureau Marie-Christine, Castro Paula, Cultiaux John, Davoine Lucie, Delay Béatrice, Füleki Katalin, Grützmacher Nicole, Knop Alexander, Méda Dominique, Nogal Ângela, Passos Ana, Polyacskó Orsolya, Ponzellini Anna Maria, Richter Götz, Vajda Júlia, Valenduc Gérard, Vendramin Patricia, Wong Michal, Zoll Rainer, Zoll-Grubert Elisabeth

Series “EU research on social sciences and humanities”
EUR 22702ISBN 978-92-79-04874-6
European Commission, Brussels, 2007
Version papier sur demande par courriel

General bibliography
November 2006, 32 pp. (PDF document)

Deliverable 2
Research hypotheses
Edited by Götz Richter, Rainer Zoll, Elisabeth Zoll-Grubert (IAW), Patricia Vendramin (FTU)
November 2006, 35 pp. (PDF document)

Deliverable 3
Changing social patterns of relation to work - Qualitative approach through biographies and group interviews
Edited by Patricia Vendramin (FTU)
January 2008, 332 pp. (PDF document, 1.3 Mo)

Deliverable 4
Changing social patterns of relation to work - Overview and apparaisal of existing quantitative surveys
Edited by Patricia Vendramin (FTU)
March 2008, 268 pp. (PDF document, 995 ko)

Deliverable 5
Changing social patterns of relation to work - Selection of good policy practices
Edited by Marina Monaco (SDA)
April 2008, 174 pp. (PDF document, 611 ko)

Briefing paper n°1, June 2006: project presentation (downloadable PDF)
Briefing paper n°2, November 2006: presentation of intermediate research results (downloadable PDF)
Briefing paper n°3, June 2007: work progress in qualitative research (downloadable PDF)
Briefing paper n°4, January 2008: first findings of qualitative research (downloadable PDF)

Autres publications téléchargeables

Sous cette rubrique nous présentons une série d'articles rédigés par diverses équipes de recherche de SPReW, afin de contribuer à la dissémination des résultats de la recherche. Certains articles sont dans leur langue nationale.

  • Ponzellini Anna Maria, Young people at work in Europe: policy practices to overcome the unbalance between generations. A comparative perspective, Fourth Conference "Young People and Societies in Europe and arround the Mediterranean", Forli, 26-38 March 2009.
  • Vendramin Patricia, Age diversity and intergenerational relations at the workplace, Fourth Conference "Young People and Societies in Europe and arround the Mediterranean", Forli, 26-38 March 2009.
  • Davoine Lucie, Méda Dominique, Place et sens du travail en Europe : une singularité française ?, Documents de travail du Centre d'études de l'emploi (CEE, Paris), n° 96-1, février 2008.
  • Davoine Lucie, Méda Dominique, Importance and Meaning of Work in Europe : a French Singularity, Working documents of the Centre d'études de l'emploi (CEE, Paris), n° 96-2, February 2008.
  • Delay B., Les rapports entre jeunes et anciens dans les grandes entreprises. La responsabilité organisationnelle dans la construction de dynamiques intergénérationnelles coopératives, Document de travail du Centre d'études de l'emploi (CEE, Paris), n°103, septembre 2008.
  • Delay B., Les jeunes : un rapport au travail singulier ? Une tentative pour déconstruire le mythe de l'opposition entre les âges, Document de travail du Centre d'études de l'emploi (CEE, Paris) n°104, septembre 2008.
  • Polyacskó Orsolya, Generational differences in attitudes towards work, website of the European Working Conditions Observatory, 2008
  • Vendramin Patricia, Cultiaux John, Les générations face aux mutations du rapport au travailActes du Colloque international de l'AISLF "Jeunesses au travail: rapports intergénérationnels et dynamiques des groupes professionnels", Brest, 29-30 mai 2008, pp. 475-484.

Documents de la conférence européenne "Les générations face au travail"
Vendredi 16 mai 2008 à Bruxelles

Colloque Les générations face au travail

La conférence européenne s'est tenue à Bruxelles le vendredi 16 mai. Elle a rasemblé environ 110 personnes, venant des universités, des pouvoirs publics, du monde de l'entreprise, des syndicats et d'associations sociales. Les conclusions et recommandations de la recherche ont été discutées dans des tables rondes. Avant la conférence européenne, des ateliers de dialogue avaient été organisés dans les six pays participants, afin de discuter des conclusions et recommandations. Ils ont rassemblé en tout 135 participants, representant toutes les parties concernées.

Le dépliant du programme de la conférence est téléchargeable (PDF). Les présentations des orateurs, en version française, peuvent être téléchargées ci-dessous (présentations PPT en format PDF imprimable).

Voir aussi le numéro thématique de la Lettre EMERIT n° 53 "Les générations face au travail" (mars 2008).

Ouverture de la conférence et présentation de la recherche SPReW
            Patricia Vendramin, Fondation Travail-Université, Belgique

Les mutations du rapport au travail
            Béatrice Delay, Dominique Méda, Centre d’Etude de l’Emploi, France

Les générations face au travail : facteurs de solidarité et de tensions
            Patricia Vendramin, Fondation Travail-Université, Belgique

Table ronde : la pertinence sociétale des résultats de la recherche SPReW
            Présidente : Paula Castro, Centro de Investigaçao e de Intervençao Social, Portugal
            Julian Bir, Comité des jeunes de la Confédération européenne des syndicats
            Frédéric Lerais, membre du Bureau des conseillers de politique européenne (BEPA), Commission européenne
            Stefan Müller, assistant au Conseil d'entreprise de ZF AG, Allemagne
            Julia Vajda, Institut des sciences politiques de l’Académie hongroise des sciences

Les enjeux et les défis des générations au travail : une vision hors Europe
            Madeleine Gauthier, responsable de l’Observatoire Jeunes et Société au Québec

Perspectives pour une bonne gestion des générations au travail
            Anna Ponzellini, Adele Lebano , Fondazione Regionale Pietro Seveso, Italie

Table ronde : les implications pratiques de la recherche SPReW
            Président : Götz Richter, Université de Brême, Allemagne
            Gaëlle Demez , Conseil de la jeunesse d'expression française, Belgique
            Anne Himpens, Fonds de l’expérience professionnelle, Belgique
            Marin Monaco, Social Development Agency - Confédération Européenne des Syndicats
            Christiane Westphal, DG Emploi, affaires sociales et égalité des chances, Comm. Eur.

Allocution de clôture (English only)
            Marc Goffart, DG Recherche, Commission européenne - Science, économie et société

Partenaires du consortium SPReW

Coordinateur

Fondation Travail-Université (FTU)
Centre de recherche Travail & Technologies
Rue de l'arsenal 5, B-5000 Namur, BELGIQUE
Coordinatrice du consortium: Patricia Vendramin (pvendramin@ftu-namur.org)
Autres chercheurs: John Cultiaux, Lotte Damhuis, Gérard Valenduc

Partenaires

Centre for Social Research and Intervention (CIS) - ISCTE Lisbon
Chef de projet: Paula Castro (paula.castro@iscte.pt)
Autres chercheuses: Ana Passos, Angela Nogal, Sandra Carvalho, Celia Soares

Fondazione Pietro Seveso
Chef de projet: Anna Ponzellini (ponzmi@tin.it)
Autre chercheuse: Adele Lebano, Silvana Greco, Maria Teresa Franco

Institut Arbeit und Wirtschaft, University of Bremen
Chef de projet: Götz Richter (richter.goetz@baua.bund.de)
Autres chercheurs: Rainer Zoll, Nicole Grützmacher, Elisabeth Zoll-Grubert, Saka Belit

Centre for European Employment Studies, Institute for Political Science of the Hungarian Academy of Sciences (MTA PTI), Budapest
Chef de projet: Julia Vajda (h13073vaj@ella.hu)
Autres chercheuses: Katalin Füleki, Orsolya Polyacskó

Social Development Agency, Agence de la Confédération européenne des syndicats
Chef de projet: Claudio Stanzani (cstanzan@etuc.org)
Autre chercheuse: Marina Monaco

Direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques (DARES),
Ministère de l’emploi, du travail et de la cohesion sociale, Paris
Chef de projet: Hélène Garner (helene.garner@dares.travail.gouv.fr)

Centre d’Etude de l’Emploi (CEE), Paris
Chef de projet: Dominique Méda
Autres chercheurs: Marie-Christine Bureau, Lucie Davoine, Béatrice Delay, Michal Wong

Photo chercheurs SPReW

Consortium meeting à Paris en octobre 2006. De gauche à droite: Orsolya Polyacskó (MTA-PTI), John Cultiaux (FTU), Katalin Füleki (MTA-PTI), Götz Richter (IAW), Michal Wong (CEE), Julia Vajda (MTA-PTI), Alex Knop (IAW), Cinzia Sechi (SDA), Béatrice Delay (CEE), Patricia Vendramin (FTU), Dominique Méda (CEE), Gérard Valenduc (FTU), Lucie Davoine (CEE), Adele Lebano (FRPS), Paula Castro (CIS), Hélène Garner (DARES).

 

 
Présentation | Axes | Projets | Publications | Nouveautés | Équipe | Contacts