Présentation | Axes | Projets | Publications | Nouveautés | Équipe | Contacts
 

Publications
 
Livres (à commander)
 
Boycott-cover

Ingrid Nyström et Patricia Vendramin
Le boycott
Presses de Sciences Po, collection "Contester", Paris, 2015
ISBN 978-2-7246-1710-8
Prix de vente: 13.00 €
Présentation sur le site Presses de Sciences Po
Feuillet de présentation téléchargeable (PDF)

Qu'il soit un moyen de pression idéologique, une arme des pauvres et des exclus ou parfois même un levier utilisé par les puissants, le boycott fait de longue date partie de l'arsenal protestataire. Cette forme de contestation connaît aujourd'hui un regain de popularité, y compris dans sa variante consumériste. Offrant une réponse au sentiment d'impuissance des individus, des ONG, voire des Etats face à une économie mondialisée, il s'inscrit parfaitement dans les formes contemporaines d'engagement militant: distancié, par projet, mobilisant des individus souvent jeunes, en réseau, à l'échelle locale, nationale ou mondiale. Quelles sont les conditions de succès d'un boycott? Comment y réagissent les entreprises ou le législateur? Certaines cultures, certains pays sont-ils plus ouverts à ce type de militantisme? Une allaiance entre consommateurs, citoyens et travailleurs est-elle possible ? Mode d'action d'une société civile mondialisée et forte de son pouvoir d'achat, le boycott pourrait s'avérer au XXIème siècle aussi déterminant que fut la grève pour le mouvement ouvrier.

 
PCPU

Sous la direction de Gérard Valenduc
Pouvoirs, contre-pouvoirs et concertation sociale dans les universités
Presses universitaires de Louvain, 2014
ISBN 978-2-87558-264-4
Prix de vente: 18.50 €, vente en ligne sur i6doc
Présentation sur le site PUL
Feuillet de présentation téléchargeable (PDF)

Avec des contributions de de Jean-Luc Demeulemeester, Josep Ferrer Llop, Jean-Yves Mérindol, Michel Molitor, Jos Palange, Catherine Paradeise, Gérard Valenduc et Felipe Van Keirsbilck.

Partout en Europe, le monde universitaire est confronté à des transformations profondes de l’enseignement supérieur et de la recherche. Les pressions commerciales, l’utilitarisme économique, la compétition internationale pour l’excellence et les contraintes de financement entrent de plus en plus en tension avec la mission d’intérêt public de l’université en matière de production et de diffusion des connaissances. Tous les personnels des universités vivent ces transformations et ces pressions au quotidien. Leurs conditions de travail, leurs métiers, leur investissement dans le travail et leurs perspectives de développement professionnel, ainsi que leurs contrats et leurs statuts, sont au cœur de leurs préoccupations. Les organisations syndicales cherchent à la fois à relayer ces préoccupations et à anticiper les impacts du changement, dans une vision à long terme de la qualité du travail dans l’université et du rôle de l’université dans la société. Quelle est la place de la concertation et de la négociation dans les relations de pouvoir et de contre-pouvoir dans les universités ? Comment rendre la gouvernance des universités plus démocratique et plus ouverte à la dimension sociétale ? Comment rendre l’université plus solidaire, à l’intérieur comme à l’extérieur ?

 
Reinventer_le_travail

Dominique Méda, Patricia Vendramin
Réinventer le travail
Presses universitaires de France,
Collection "Le lien social", Paris, 2013
ISBN 978-2-13-058469-8
Prix de vente: 19.50 €
Présentation sur le site PUF
Feuillet de présentation téléchargeable (PDF)

Revenant sur l’histoire longue du travail, cet ouvrage éclaire la façon dont nos sociétés sont devenues des "sociétés fondées sur le travail" et les causes de cette évolution. Il présente ensuite les données les plus récentes sur l’importance que les Européens accordent aujourd’hui au travail, mais aussi sur la place que celui-ci occupe à côté d’autres sphères porteuses de sens pour eux (en particulier la famille). Il pointe la contradiction entre les immenses attentes projetées aujourd’hui par les individus sur le travail et les changements en cours sur le marché de l’emploi et dans les conditions de travail, au coeur du mal-être de nombreux travailleurs. Il s’interroge sur la capacité des organisations à concrétiser ces attentes, et notamment sur la possibilité de promouvoir un projet européen fondé sur la qualité de l’emploi. Adoptant une perspective générationnelle pour saisir les transformations du rapport au travail, il répond à plusieurs questions : qu’en est-il du rapport des jeunes générations au travail ? Dans quelle mesure l’âge, la génération ou le genre expliquent-ils la grande diversité des rapports au travail ? Réinventer le travail, c’est prendre au sérieux les attentes nouvelles exprimées par les Européens, notamment les femmes et les jeunes.

 
Engagement militant

Patricia Vendramin (éditrice)
L'engagement militant
Presses universitaires de Louvain, 2013
A commander en ligne sur le site i6doc.com
Version imprimée: 16.60 €
Version électronique: 11.00 €
ISBN 978-2-87558-117-4

Que signifie être militant aujourd'hui? L’ouvrage aborde cette question à partir de trois pôles indissociables et constitutifs de l’engagement militant. Un premier angle de vue s’intéresse à l’individu engagé, c’est-à-dire à la perspective individuelle et identitaire de l’engagement, à la carrière militante, à la base sociologique du militantisme. Une deuxième perspective concerne les causes portées par les militants. Il s’agit d’analyser la démultiplication des causes, la légitimation ou la disqualification de certaines d’entre elles. Le troisième angle de vue s’intéresse à l’organisation, c’est-à-dire aux cadres institués et aux moyens du militantisme, aux interactions entre des individus engagés et des collectifs plus ou moins structurés. S’engager dans le militantisme est, en effet, le résultat de la rencontre entre les dispositions d’une personne, son intérêt pour une cause et les interrelations qui se mettront en place entre des individus et une organisation ou un collectif. Les contributions qui forment ce livre ont pour auteurs John Cultiaux, Olivier Fillieule, Rebecca Gumbrell-McCormick, Richard Hyman, Vanessa Monney, Sandrine Nicourd, Irène Pereira, Geoffrey Pleyers, Isabelle Sommier, Patricia Vendramin, Laurent Willemez.

 
Militer au quotidien

John Cultiaux, Patricia Vendramin
Militer au quotidien.
Regard prospectif sur le travail syndical de terrain
Presses universitaires de Louvain, 2011
A commander en ligne sur le site i6doc.com
Version imprimée ou version électronique, 167 pp.
Prix de vente: version papier 17.00 €, version électronique 10.00 €
ISBN 978-2-87463-263-1

L'engagement militant dans les organisations syndicales a permis, depuis plus d'une centaine d'années, d'améliorer les conditions d'emploi et de travail. Ces avancées, à des rythmes variables, ne se sont pas déroulées sans des moments de prise de distance et de mise au point. Cet ouvrage rend compte d'un de ces moments réflexifs. A partir d'une méthode participative - l'analyse en groupe - et avec l'accompagnement des chercheurs, une centaine de militants de la CSC se sont engagés dans un travail d'analyse des réalités du syndicalisme de base aujourd'hui.
Les auteurs développent une approche interactionniste de l'engagement militant, qui s'intéresse à la fois aux propriétés sociales spécifiques des individus engagés, aux causes qui les motivent et aux organisations qui les accueillent, les sélectionnent, les façonnent et les fidélisent. Ce tryptique "cause / individu / organisation" sert de fil conducteur à l'analyse du matériau empirique.
L'ouvrage s'adresse aux chercheurs intéressés par les réalités contemporaines de l'engagement militant mais aussi par les multiples facettes des relations collectives de travail. Il s'adresse également aux militants syndicaux et aux acteurs du monde du travail sensibles à la transformation des cadres du travail.

 
Diversité et vulnérabilitédans les usages des TIC

Périne Brotcorne, Lotte Damhuis, Véronique Laurent, Gérard Valenduc, Patricia Vendramin
Diversité et vulnérabilité dans les usages des TIC
La fracture numérique au second degré
Academia Press (Gent)
Décembre 2010, 240 pp. Prix de vente: 12.00 €
ISBN 978 90 382 1698 0

De plus en plus de personnes utilisent internet et d’autres technologies de l’information et de la communication (TIC). Si les inégalités d’accès à ces technologies se lissent, de nouvelles disparités surgissent néanmoins. Elles concernent l’utilisation des TIC, créant ainsi une sorte de fracture numérique “au second degré”. C’est bien l’usage des TIC qui est au cœur de cette recherche, c’est-à-dire non seulement des pratiques d’utilisateurs mais aussi des comportements, des attentes et des représentations. L’analyse approfondie de récits d’utilisateurs met en évidence la différenciation des usages des TIC. Des profils types sont proposés. Ils reflètent la diversité des trajectoires, des motivations, des contextes et des finalités de ces usages. En termes d’intégration sociale, ces profils types présentent des opportunités et des risques, qui rendent compte d’une forme de “vulnérabilité numérique”, sans que celle-ci n’épouse les contours de la vulnérabilité sociale. Les résultats de la recherche interpellent les politiques en faveur de l’inclusion numérique. Ils suggèrent de prendre distance avec l’instrumentalisation socioéconomique des TIC et de penser l’inclusion en termes de culture numérique, d’éducation aux nouveaux médias, de ressources cognitives et sociales, de capacité à maîtriser ses choix.

A commander sur le site de Academia Press, 12€
Téléchargeable sur le site du programme "Société et Avenir" de la Politique scientifique fédérale (PDF, 1.4 Mo)

 
Le travail au singulier

Patricia Vendramin
Le travail au singulier
Le lien social à l'épreuve de l'individualisation
Collection Sciences & enjeux
Academia Bruylant (Louvain-la-Neuve) - L'Harmattan (Paris)
Novembre 2004, 288 pp. Prix de vente: 29.50 €

L'individualisme est souvent invoqué pour expliquer la désyndicalisation et le manque présumé d'engagement des travailleurs dans les projets collectifs. Cet ouvrage propose une alternative à cette lecture fataliste.
La thèse défendue ici est que le lien social dans le travail n'est pas en train de se dissoudre dans un individualisme croissant. La nature et les formes de ce lien social s'expriment différemment. Toutefois, si l'on reste prisonnier des catégories héritées de l'époque industrielle, on ne continuera à voir que du vide social là où se tissent de nouveaux réseaux. Cette transformation du lien social dans le travail s'explique à la fois par une nouvelle donne industrielle mais également par une évolution des individus eux-mêmes: leur manière de s'engager dans le travail et de se lier aux autres change.

En vente en librairie ou sur commande par courriel chez Academia (mentionner le titre et le code 2773C)
ISBN 2-87209-773-2 (Academia) 2-7475-7447-4 (L'Harmattan)

 
La technologie, un jeu de société

Gérard Valenduc
La technologie, un jeu de société
Au-delà du déterminisme technologique et du constructivisme social
Collection Sciences & enjeux
Academia Bruylant (Louvain-la-Neuve)
Avril 2005, 252 pp. Prix de vente: 29.00 €

Dans quelle mesure la technologie peut-elle modeler la société ? Dans quelle mesure la société peut-elle façonner la technologie ? Cette double question résume une controverse qui divise les philosophes et sociologues des sciences et des techniques. Elle oppose le déterminisme technologique et le constructivisme social. Cet ouvrage propose un bilan des théories de la relation entre technologie et société. Il suggère une alternative au dilemme du déterminisme et du constructivisme. En s'appuyant sur de nombreuses recherches dans le domaine des technologies de l'information et de la communication, l'auteur plaide en faveur d'une approche pragmatique de la coévolution de la technologie et de la société. Cette approche interpelle la responsabilité sociale des concepteurs de la technologie et ouvre de nouvelles perspectives à l'engagement des acteurs sociaux dans le champ technologique.

En vente en librairie ou sur commande par courriel chez Academia
(mentionner le titre et le code 2800C)
ISBN 2-87209-800-3

 
Internet et inégalités

Patricia Vendramin - Gérard Valenduc
Internet et inégalités - Une radiographie de la fracture numérique
Editions Labor, collection Quartier libre, Bruxelles, 2003

L'expression fracture numérique vient immédiatement à l'esprit dès que l'on aborde les rapports entre le développement d'Internet, les inégalités sociales et les processus d'exclusion ou d'inclusion dans la société. Qu'en est-il aujourd'hui de la fracture numérique ? S'agit-il d'une nouvelle forme d'exclusion, qui vient alourdir le passif des inégalités sociales ? Cet ouvrage s'intéresse à toutes ces ambiguïtés qui accompagnent le développement d'Internet.

Epuisé chez l'éditeur
Encore disponible en vente par correspondance, prix : 6.00 €

 
Télétravail, une vague silencieuse

Laurent Taskin - Patricia Vendramin
Le télétravail, une vague silencieuse
Chaire ING en e-Management et FTU
Presses universitaires de Louvain, 2004 (114 pp.).

A l'image d'une vague silencieuse, le télétravail concerne aujourd'hui un nombre croissant d'organisations et de travailleurs. Longtemps pensé comme un projet technologique au service d'une multitude d'objectifs, le télétravail est en train de s'imposer comme un outil de flexibilité au même titre que d'autres dispositifs. L'ouvrage s'attache à sortir le télétravail de son carcan technologique et à l'envisager à la lumière des transformations organisationnelles.

L'ouvrage est disponible sur commande via le site I6DOC.COM. Prix: 11€.

 
Technologies et flexibilité

Patricia Vendramin - Gérard Valenduc
Technologies et flexibilité - Les défis du travail à l'ère numérique
Editions Liaisons, collection Entreprises & Carrières, Paris, 2002

Cet ouvrage montre comment une nouvelle génération de technologies, basée sur les réseaux, contribue depuis quelques années à accroître la diversité des formes de travail flexible. L'analyse s'appuie notamment sur une série d'études de cas menées dans six pays et quatre branches d'activité, dans le cadre d'une recherche pour la Commission européenne. Le livre met en évidence des tendances structurantes dans l'évolution du travail. En conclusion, les auteurs soulignent les risques sociaux inhérents à une flexibilité à deux visages, source d'incertitude et de stress pour beaucoup, de confort et d'autonomie pour quelques-uns.

Epuisé chez l'éditeur.
Encore disponible en vente par correspondance, prix: 15 €

 
Innovation dans les services

Françoise Warrant
Favoriser l'innovation dans les services
Editions L'Harmattan, Paris, 2001, 288 pages
(ISBN 2-7475-0474-3)

Comment favoriser une dynamique d'innovation dans une région de tradition industrielle, mais dont le développement repose essentiellement sur les services ? L'auteur explore cette question en combinant approche théorique et approche empirique: caractère spécifique des activités liées à la production de services, dynamiques propres à l'innovation dans les services, principaux instruments publics de soutien à l'innovation dans les services en Wallonie, recommandations pour favoriser une dynamique régionale d'innovation.

Encore disponible en vente par correspondance, prix: 15.00€


 
 
Présentation | Axes | Projets | Publications | Nouveautés | Équipe | Contacts